Une lumière enrichie en bleu pour aider l’horloge biologique


Boutique en ligne


1404311

 

 

Bonjour à toutes et tous

Article publié sur  VIDEO BFM TV

 

Claude Gronfier a dirigé une étude qui montre qu’une lumière blanche enrichie en bleu a pu remettre à l’heure l’horloge biologique des membres de la station scientifique polaire internationale en Antarctique, en dépit de l’absence de lumière solaire.

 

Quand la lumière naturelle manque (bureaux sombres ou sans fenêtres, stations polaires…) un éclairage particulier remet à l’heure l’horloge biologique, au bénéfice de la santé, la sécurité et de la productivité, selon des chercheurs français qui l’ont testé.

L’étude dirigée par Claude Gronfier de l’Inserm (institut français de recherche publique), publiée jeudi dans la revue Plos One, montre qu’une lumière artificielle particulière a pu remettre à l’heure l’horloge biologique des membres de la station scientifique polaire internationale Concordia, en dépit de l’absence de lumière solaire.

“Cette lumière qu’on a utilisée en une lumière blanche enrichie en bleu, elle apparaît complétement blanche à l’œil. Elle active un ensemble de structures dans le cerveau en activant des récepteurs au niveau de la rétine. Cette lumière va activer notre horloge biologique, nos centres cérébraux qui sont impliqués dans l’humeur et donc favoriser un meilleur sommeil, meilleur humeur et meilleures performances cognitives”, expliquait le chercheur jeudi matin sur RMC.

Voir la vidéo cliquez sur le lien ci-dessous

VIDEO : www.BFMTV.com

Des résultats utiles pour certains métiers

 

Pendant neuf semaines d’hiver polaire (absence de soleil dans la journée), les personnels de la station scientifique polaire internationale en Antarctique, ont été exposés alternativement à une lumière blanche standard ou à une lumière blanche enrichie en longueurs d’ondes bleues (perçue comme blanche), sans changer leurs habitudes, notamment leurs heures de coucher et de lever.

Résultats: une durée de sommeil augmentée, une meilleure réactivité et une plus grande motivation ont été observées pendant les semaines “bleues”. Par ailleurs alors que le rythme circadien avait tendance à se décaler les semaines “blanches”, aucune perturbation n’a été notée pendant les semaines “bleues”.

“Les bienfaits de la lumière bleue, ont déjà été montrés auparavant, mais il s’agissait de lumières vraiment bleues type LED bleu, difficilement utilisables dans la vie courante car incompatibles avec une bonne vision”, explique Claude Gronfier.

Le dérèglement de l’horloge biologique, très sensible à la lumière, entraîne des troubles du sommeil, de la vigilance, de la mémoire, des problèmes cardiovasculaires et même la dépression.

Ces résultats pourraient avoir des applications pratiques rapides dans des environnements de travail de luminosité faible à modérée (stations scientifiques polaires, centrales thermiques et nucléaires, centres spatiaux, bureaux aveugles, etc.), selon les chercheurs.

 

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.


Boutique en ligne

 

 

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser vos données personnelles, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite, à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: https://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/ https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-protection-donnees Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela. Pour plus d'informations veuillez vous rendre sur le lien suivant : https://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/ https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-protection-donnees

Fermer